La politique américaine de soutien à l'énergie solaire a déjà rendu le prix de cette énergie inférieur ou égal au prix de l'électricité conventionnelle dans 10 de ses États.

En 2016, ce sera le cas dans 47 États (donc dans tous à l'exception de 3 !) si le soutien fiscal de -30% décidé pour cette filière est maintenu jusque là (ce qui est actuellement prévu).
Et dans 36 États même si cet avantage était diminué de 10%.


Car la raison de cette évolution ne tient pas tant à un "dopage artificiel" qu'à une combinaison entre baisse du coût et augmentation des performances des installations solaires.

2015 03 solar panel 241903 pixabay

Le solaire, qui ne représente que 1% de la production électrique mondiale à ce jour, sera la principale source d'électricité en 2050 d'après l'Agence internationale de l'énergie (IEA).

L'IEA prévoit également que l'expansion du solaire sera menée par la Chine, les États-Unis, l'Afrique et l'Inde.

 

Sources

 

Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr