2012 11 wind power 1628671 pixabayEn 2010, l'Allemagne a couvert 7,3% de ses besoins en électricité par production éolienne (20% pour l'ensemble des énergies renouvelables).

L'énergie éolienne est un des piliers de la stratégie d'approvisionnement en électricité de l'Allemagne, qui a décidé d'abandonner la production nucléaire à l'horizon 2022.


Cependant, les opérateurs sont parfois obligés d'arrêter les éoliennes des parcs du nord, alors même que les besoins d'électricité du sud du pays ne sont pas couverts du fait d'insuffisances du réseau de transport de l'électricité.

En 2009, 285 arrêts forcés ont eu lieu en 65 jours et 1 085 sur 107 jours en 2010.
Cela a représenté une perte d'électricité en de 50 % en 2009 et 69 % en 2010 (soit 150 millions de kWh).

Source :
Fédération allemande de l'énergie éolienne (BWE) "

 

Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr