L'Union européenne a signé un accord sur le climat le 23 octobre 2014 par lequel les 28 pays membres s'engagent à atteindre d'ici 2030 divers objectifs chiffrés pour la production d'énergie et ses impacts sur le climat.
Entre "Hourra !" et "Honte à vous !", les réactions varient...
Quelles sont les ambitions ? Sur quoi portent-elles exactement ?
Voilà quelques éléments pour comprendre où cet accord PEC2030 a placé le curseur.

Une éclipse qui voile le soleil pendant deux heures a forcément un impact sur la production d'énergie d'un pays, surtout s'il a misé sur l'énergie solaire.
Mais lequel ?
L'éclipse solaire du 20 mars 2015 a servi de test pour la régulation énergétique dans un moment où les énergies intermittentes varient brutalement. Et les effets en France et l'Allemagne - aux politiques énergétiques différentes - ont été comparés. Instructif.

La politique américaine de soutien à l'énergie solaire a déjà rendu le prix de cette énergie inférieur ou égal au prix de l'électricité conventionnelle dans 10 de ses États.

En 2016, ce sera le cas dans 47 États (donc dans tous à l'exception de 3 !) si le soutien fiscal de -30% décidé pour cette filière est maintenu jusque là (ce qui est actuellement prévu).
Et dans 36 États même si cet avantage était diminué de 10%.

La consommation française de carburants routiers n'a pas évolué en 2014 (la hausse annoncée de 0,3 % par rapport à 2013 entre dans la variation statistique).
Elle reste à 50 millions de mètres cubes d'après le Comité professionnel du pétrole.

La proportion de gazole reste stable - et énorme - à ~81% de l'ensemble des carburants routiers en France.

Les Prix Pinocchio de l'environnement sont organisées par l'association Les Amis de la Terre.
Cette année, ils ont rassemblé 61 043 votants ( + 50% par rapport à 2013*) qui ont désigné les vainqueurs annuels du greenwashing.
Tous les nominés pour chacun des trois Prix ont gagné la mise en ligne de pétitions associées aux nominations. Mais il fallait bien des vainqueurs... ce sont Shell, GDF-Suez et Samsung !

Le climat de la Terre et son évolution vous intéresse mais vous n'êtes pas sûr(e) de tout comprendre ?

Un nouveau site propose des réponses scientifiques et rigoureuses sur le climat, avec des contenus en prise directe avec la recherche actuelle et deux niveaux de lecture : des réponses accessibles à tous et des réponses contenant des explications plus détaillées.

Le diagnostic de la qualité de l’air des établissements recevant de jeunes enfants devait devenir obligatoire à partir du 1er janvier 2015. La mesure a été annulée et remplacée par un guide de bonnes pratiques. Les dizaines d’organismes qui ont investi dans des capteurs et une accréditation pour réaliser les campagnes de mesures ne sont pas ravies d'une revirement de situation à 3 mois de l'échéance... et les spécialistes de la qualité de l'air non plus. Faut-il regretter cette obligation de mesurer les polluants intérieurs ?

Vous cherchez une info précise ?

Les dernières vidéos

  • Diesel, le scandale de la santé publique

    Diesel, le scandale de la santé publique

    Pourquoi le diesel reste plus toxique que l’essence ? Le diesel est-il vraiment moins émetteur de gaz à effet de serre ?Interview du docteur Thomas Bourdrel (membre du collectif “Strasbourg Respire”) par Elisabeth Martichoux. "Diesel, le scandale de la santé publique" (émission "état de santé" de La Chaîne Parlementaire - LCP - du 25 novembre 2017)retranscription disponible ici
  • Quand la surpêche, les poissons coulent

    Quand la surpêche, les poissons coulent

    Les poissons sont de plus en plus nombreux dans nos assiettes et de moins en moins dans les mers et les océans du globe. Petit tour d'horizon d'une expansion qui a transformé en 60 ans la pêche "au gros" pour devenir la pêche "EN gros".

Les derniers livres chroniqués

  • Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Un cheval qui sait compter, des lions qui freinent l’avancée de la colonisation, un couple d’éléphants qui devient le symbole de l’amour idéal, un poulpe dont la mort fait la Une des journaux du monde entier... autant d’histoires vraies d’animaux célèbres qui ont marqué leur époque... Ces 50 histoires d’animaux célèbres - présentées par ordre chrologique - nous racontent aussi pourquoi chaque être vivant est particulier. Il n’y aura jamais qu’un seul Tilikum, Ourasi ou Knut. Chacun d’eux est unique et, à sa manière, a écrit ou écrit encore l’histoire, notre histoire.
  • Révolutions animales, ou comment les animaux sont devenus intelligents  (ouvrage collectif)

    Révolutions animales, ou comment les animaux sont devenus intelligents (ouvrage collectif)

    Comment la science a-t-elle établi que les animaux sont sensibles, mais aussi capables d'intelligence, d'émotion, de créativité, de joie, d'empathie ? Quelles certitudes avons-nous à ce jour ? Et puisque la frontière entre humains et autres animaux devient plus floue, comment envisager de nouveaux rapports avec eux ? Ce livre événement répond à la somme des questions scientifiques mais aussi politiques, juridiques et sociales que les découvertes récentes ont fait naître.
Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr