Les saisons sur Terre sont théoriquement liées à sa course autour du Soleil et ne devraient pas évoluer. MAIS... d'année en année, l’été commence en fait toujours plus tôt !
Deux chercheurs français viennent de montrer que le printemps "effectif" en Europe de l'Ouest est aujourd'hui en avance de 12 jours par rapport aux années 1960.. et que ça pourrait être 19 jours en 2100. Car leur étude montre aussi que les activités humaines - au delà du réchauffement planétaire global - perturbent aussi les subtils équilibres atmosphériques qui "font le printemps".

Début février, les Députés ont rejeté la loi interdisant le chalutage profond, extrêmement destructeur. Soit. Mais ils l'ont fait sur la base de chiffres totalement faux sur l’état de santé des stocks de poissons, fournis le secrétaire d'état de la Mer et de la Pêche, Alain Vidalies : ce n'est pas 70% des espèces qui sont "à l'équilibre" mais 18%... Espérons que les Sénateurs qui étudieront cette loi fin mars soient mieux renseignés et s'inquiètent d'une telle désinformation !

Les Prix Pinocchio du Climat dénoncent la responsabilité de certaines entreprises dans l’affaiblissement des politiques climatiques et l’impact de leurs activités sur les communautés locales.
Ils étaient organisés cette année par les Amis de la Terre France, les Amis de la Terre Europe, le Corporate Europe Observatory, le CRID et Peuples Solidaires - ActionAid France.
Et ils viennent de livrer les "vainqueurs" pour 2015.

La loi de transition énergétique pour la croissance verte a été publiée au Journal Officiel, aujourd'hui, 16 août 2015. Publiée.. et assortie de mesures d'application immédiates, dans de nombreux domaines très concrets.
La volonté de clarté du communiqué du Ministère est à souligner : il est si exceptionnellement lisible... que le voici mot pour mot !

Toutes les ressources que la Terre peut produire en 2015 ont été consommées le 13 août. Entre ce "Jour du dépassement" et le 31 décembre 2015, on vivra donc "à crédit" : 6 jours avant la date fatidique en 2014 ! Cette sur-consommation a commencé vers 1970 et s'accélère depuis : ce "jour de dépassement" se situait début octobre en 2000... et en 1961, l'humanité ne consommait que 75% des ressources naturelles générées par la planète pour l'alimentation, le textile, le bois et l'absorption des gaz à effet de serre.

L'Union européenne a signé un accord sur le climat le 23 octobre 2014 par lequel les 28 pays membres s'engagent à atteindre d'ici 2030 divers objectifs chiffrés pour la production d'énergie et ses impacts sur le climat.
Entre "Hourra !" et "Honte à vous !", les réactions varient...
Quelles sont les ambitions ? Sur quoi portent-elles exactement ?
Voilà quelques éléments pour comprendre où cet accord PEC2030 a placé le curseur.

Une éclipse qui voile le soleil pendant deux heures a forcément un impact sur la production d'énergie d'un pays, surtout s'il a misé sur l'énergie solaire.
Mais lequel ?
L'éclipse solaire du 20 mars 2015 a servi de test pour la régulation énergétique dans un moment où les énergies intermittentes varient brutalement. Et les effets en France et l'Allemagne - aux politiques énergétiques différentes - ont été comparés. Instructif.

Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr