Certaines initiatives - notamment dans l'informatique - sont intéressants pour se faciliter la vie... ou revendiquer d'autres pratiques, moins "conso de masse", moins énergivores,... Mais il n'y a pas que les écrans pour trouver matière à réfléchir à notre façon d'habiter la Terre. En complément des livres qui valent le détour, chroniqués là, vous trouverez donc ici, des trouvailles de toutes sortes.


 

2014 11 degooglisons internet slide

"dégooglisons internet" est une mine de logiciels libres pour remplacer/améliorer vos logiciels habituels (voir la liste).
C'est aussi une porte d'entrée pour découvrir des initiatives qui veulent libérer ce qui ne l'est pas, ou plus ou pas toujours... (comme des infos et des objets culturels, des services...).

2014 11 degooglisons internet"dégooglisons internet" est une initiative du réseau Framasoft pour qu'internet soit libre, décentralisé, éthique et solidaire.

Contrairement à ce que laisse penser cette image, le "libre" n'est pas typiquement français : de nombreux développeurs et citoyens du monde participent à cette contre-offensive des Microsoft, Google, Facebook, Twitter et autres (qui sont gratuits, parce que le produit c'est vous !).

J'ai trouvé quelques perles dans ce qui existe (des logiciels, des services pour s'informer hors des grands canaux traditionnels,...).
J'en ferai des billets séparés dès que j'ai 5 minutes... mais en attendant, allez farfouiller dans le monde du libre : c'est ouvert !

 

Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr