Pour estimer le futur climat terrestre, il faut utiliser des simulations.

Que signifient les différents scénarios utilisés ?
Et pourquoi cite-t-on toujours l'année 2100 ?

Décryptage et correspondance avec les élévations moyennes de température auxquels ils correspondent.

Chacun entend régulièrement parler de la qualité de l'air, via les indices de qualité et alertes en cas de pic d'ozone par exemple. Mais cela sous entend qu'il s'agit de l'air extérieur.

Pour quiconque séjourne plusieurs heures par jour dans un bâtiment (bureau, école maison,...), la "propreté" de l'air intérieur est un paramètre important.
La qualité de l'air intérieur a donc fait l'objet de textes de loi spécifiques.

L'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) a été fondée en 1960 par 18 pays européens, les États-Unis et le Canada en tant qu'organisation vouée au développement mondial ("bâtir un monde plus fort, plus sain et plus juste"). Son acronyme anglais est OECD (pour Organisation for Economic Co-operation and Development).

Les normes - élaborées à la demande et avec les parties intéressées (industriels, consommateurs, associations, syndicats, collectivités locales…) - fournissent des principes et des exigences pour une activité particulière ou ses résultats.

Certaines normes sont nationales (valables dans le pays qui les a élaborées), d'autres sont internationales (adoptées à l'identique par plusieurs pays ou rédigées par le Comité des normes européennes).

2013 11 JO FR table biocarburants hydrocarbures 2011

Source : JO - 22 décembre 2011

La forêt amazonienne est la plus grande forêt tropicale au monde, avec plus de 6,7 millions de km² de surface. Elle est répartie sur huit pays (notamment le Brésil, la Bolivie et le Pérou).

On y trouve plus de 300 espèces d'arbres par hectares (136 dans les forêts françaises), 30 % de la faune et de la flore mondiale, 10 % des mammifères terrestres, 15 % des plantes connues et on estime à 5 millions le nombre d'espèces de plantes et d'animaux dans cette forêt dont une grande partie est encore inconnue et n'existe nulle par ailleurs. 220 000 indiens brésiliens vivent dans la forêt et dépendent de ses ressources en bois, en nourriture et en plantes médicinales.

Le bassin amazonien est l'un des plus grands bassins versants au monde : ses rivières comptent pour plus de 15 % des affluents se déversant dans les océans. Le fleuve Amazone, long de plus de 6 600 km, est le deuxième plus grand cours d'eau au monde et contient les plus grandes réserves de poissons d'eau douce de la planète.

2012 11 IRD bassin amazone

Source : IRD - institut français de recherche pour le développement

Seuils fixés par convention pour qualifier les degrés d'adéquation ou inadéquation de la quantité annuelle d'eau disponible par habitant :
situation normale : au dessus de 2 500 m3 / habitant / an
situation de vulnérabilité : en dessous de 2 500 m3 / hab / an
pénurie en eau / « stress » : en dessous de 1 700 m3 / hab / an
pénurie chronique / carence : en dessous de 1 000 m3 / hab / an
situation critique : en dessous de 500 m3 / hab / an.

Pour conversion en quantité journalière :
1 000 m3 / habitant / an représentent 2 740 litres en moyenne par jour et par personne.

Vous cherchez une info précise ?

Les dernières vidéos

  • Diesel, le scandale de la santé publique

    Diesel, le scandale de la santé publique

    Pourquoi le diesel reste plus toxique que l’essence ? Le diesel est-il vraiment moins émetteur de gaz à effet de serre ?Interview du docteur Thomas Bourdrel (membre du collectif “Strasbourg Respire”) par Elisabeth Martichoux. "Diesel, le scandale de la santé publique" (émission "état de santé" de La Chaîne Parlementaire - LCP - du 25 novembre 2017)retranscription disponible ici
  • Quand la surpêche, les poissons coulent

    Quand la surpêche, les poissons coulent

    Les poissons sont de plus en plus nombreux dans nos assiettes et de moins en moins dans les mers et les océans du globe. Petit tour d'horizon d'une expansion qui a transformé en 60 ans la pêche "au gros" pour devenir la pêche "EN gros".

Les derniers livres chroniqués

  • Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Un cheval qui sait compter, des lions qui freinent l’avancée de la colonisation, un couple d’éléphants qui devient le symbole de l’amour idéal, un poulpe dont la mort fait la Une des journaux du monde entier... autant d’histoires vraies d’animaux célèbres qui ont marqué leur époque... Ces 50 histoires d’animaux célèbres - présentées par ordre chrologique - nous racontent aussi pourquoi chaque être vivant est particulier. Il n’y aura jamais qu’un seul Tilikum, Ourasi ou Knut. Chacun d’eux est unique et, à sa manière, a écrit ou écrit encore l’histoire, notre histoire.
  • Révolutions animales, ou comment les animaux sont devenus intelligents  (ouvrage collectif)

    Révolutions animales, ou comment les animaux sont devenus intelligents (ouvrage collectif)

    Comment la science a-t-elle établi que les animaux sont sensibles, mais aussi capables d'intelligence, d'émotion, de créativité, de joie, d'empathie ? Quelles certitudes avons-nous à ce jour ? Et puisque la frontière entre humains et autres animaux devient plus floue, comment envisager de nouveaux rapports avec eux ? Ce livre événement répond à la somme des questions scientifiques mais aussi politiques, juridiques et sociales que les découvertes récentes ont fait naître.
Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr