2013 06 concrete plant 1320200 pixabayLe "décret bois" du 15 mars 2010 imposait une quantité minimale de bois dans les nouvelles constructions. Mais, voilà qui gênait des professionnels du ciment et du béton.
C'est ainsi qu'après saisine du Conseil constitutionnel, ce décret a été invalidé par décision du 24 mai 2013, avec pour arguments principaux l'atteinte à la liberté (!) et la "non-consultation du public" dans un décret environnemental !

2013 05 etiquette pesticideDes dizaines de produits phytosanitaires agricoles ou domestiques restent autorisés par la Direction générale de l'alimentation (DGAL), sous tutelle du ministère de l'agriculture, sans tenir compte des alertes de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail).

En menaçant de déposer plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui" fin avril 2013, l'association Générations Futures a obtenu qu'un audit soit lancé.
Car la DGAL, dirigée par Patrick Dehaumont, semble effectivement très lente à modifier ses autorisations de mise sur le marché des insecticides, herbicides ou autres fongicides...
Le ministre de l'agriculture teste donc le fonctionnement de ses dispositifs, fort bien : c'était même le minimum minimorum au vu des "lenteurs", mais à quand une prise de décision plus réactive et transparente ?

Le lithium est de plus en plus répandu dans les piles et batteries alimentant appareils électroniques et véhicules électriques.
Cette demande en hausse constante amplifie le cortège de nuisances environnementales et humaines autour des zones d'extraction. Et d'autant plus que le taux européen de recyclage du lithium est très faible.
Dans sa quête de "solutions propres", l'Union européenne a-t-elle raison de se rendre de plus en plus dépendante de ce métal pas si "vert" que ça ?

2013 01 label bio UELa Commission européenne fait une enquête en ligne sur l’agriculture biologique (qui représente 5 % des cultures dans l'Union européenne à ce jour), suite à un rapport sur la législation remis à la Commission en mai 2012. Les résultats de cette consultation - prévus pour la fin 2013 - devraient servir à orienter les décisions pour actualiser la réglementation.
Chacun - citoyen, entreprise, collectivité - est invité à répondre en ligne avant le 10 avril 2013 à ce questionnaire (qui répond au doux nom de "Réexamen de la législation et du plan d'action de l'UE en matière d'agriculture biologique") sur les labels, les prix, les pesticides, les OGM, le bien-être animal, l'orientation des fonds destinés aux recherches agronomiques, ...

2012 12 MM lisaLe conseil municipal de Los Angeles (USA) a récemment adopté, à l’unanimité, le lancement d'une campagne meatless monday pour encourager les habitants de la ville à réduire leur consommation de viande, en la supprimant de leur menu un jour par semaine.

Appuyée sur des outils de communication et la participation de restaurants, cette initiative est l'une des nombreuses démarches du mouvement international "lundis sans viande".

Où ? Pourquoi ? Comment ? Voici un petit tour d'horizon de ce mouvement qui veut faire réfléchir sur les impacts de l'alimentation sur l'Homme et son environnement... et compte de plus en plus de participants - individuels, restaurants et collectivités - également en France !

Centrale électrique géothermique de Nesjavellir, à Þingvellir, en Islande.

L’association française des professionnels de la géothermie (AFPG) a élaboré un rapport concernant le marché de la géothermie en France en 2011.
Ce premier bilan dresse l’état de cette filière verte, son utilisation par les particuliers et les collectivités et ses évolutions attendues dans les prochaines années.

Photo : Centrale électrique géothermique de Nesjavellir,
à Þingvellir, en Islande.

2012 11 livre SER ENR

Dans son Livre Blanc (janvier 2012),
le Syndicat des Energies Renouvelables (SER)
met en avant les avantages des énergies renouvelables (EnR) et des chiffres.

Vous cherchez une info précise ?

Les derniers livres chroniqués

  • À la découverte des plantes sauvages utiles

    À la découverte des plantes sauvages utiles

    Connaître les plantes sauvages de nos régions peut se révéler très utile : nombre d'entre elles sont aromatiques, médicinales, tinctoriales, dépolluantes, insecticides... ou toxiques ! Ce livre, richement illustré de photos, permet de mieux comprendre les différentes espèces de plantes sauvages de nos régions et d'en reconnaître plus d'une centaine. Il comporte pour chacune une présentation concise et claire (et un "pour éviter les confusions" bien utile pour certaines !) ainsi que ses principales propriétés et usages possibles (alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques, écologiques,...).
  • Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Un cheval qui sait compter, des lions qui freinent l’avancée de la colonisation, un couple d’éléphants qui devient le symbole de l’amour idéal, un poulpe dont la mort fait la Une des journaux du monde entier... autant d’histoires vraies d’animaux célèbres qui ont marqué leur époque... Ces 50 histoires d’animaux célèbres - présentées par ordre chrologique - nous racontent aussi pourquoi chaque être vivant est particulier. Il n’y aura jamais qu’un seul Tilikum, Ourasi ou Knut. Chacun d’eux est unique et, à sa manière, a écrit ou écrit encore l’histoire, notre histoire.

Les dernières vidéos

  • Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff en 1979

    Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff en 1979

    Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff sur les risques du réchauffement climatique, en 1979 dans "les dossiers de l'écran" (archive INA).
  • Diesel, le scandale de la santé publique

    Diesel, le scandale de la santé publique

    Pourquoi le diesel reste plus toxique que l’essence ? Le diesel est-il vraiment moins émetteur de gaz à effet de serre ?Interview du docteur Thomas Bourdrel (membre du collectif “Strasbourg Respire”) par Elisabeth Martichoux. "Diesel, le scandale de la santé publique" (émission "état de santé" de La Chaîne Parlementaire - LCP - du 25 novembre 2017)retranscription disponible ici
« Prix Nobel » Climat : William Nordhaus est-il bien sérieux ?

William Nordhaus - l’un des deux lauréats 2018 du prix de la Banque de Suède en économie en association avec Paul Romer, théoricien de la croissance endogène - est récompensé principalement pour avoir conçu des modèles économiques qui intègrent le changement climatique, comme le modèle DICE (Dynamic Integrated Climate-Economy - modèle dynamique intégré de l’économie et du climat) et sa version régionalisée RICE. Mais sa "solution optimale" conduit à un réchauffement de 3,5°C en 2100 ! Quand on est économiste, on peut donc proposer sans rire un réchauffement de 3,5°C et être récompensé pour des travaux qui affirment qu'il s'agit là d'une situation optimale...

logo alternatives economiques à lire sur www.alternatives-economiques.fr