La moitié des denrées alimentaires jetées avant commercialisation par les détaillants est constituée de seulement 7 fruits et légumes : bananes, pommes, tomates, salades, poivrons, poires et raisins.
Alors que la FAO estime qu'un tiers de l'alimentation produite est gaspillée, intervenir au niveau des revendeurs en ciblant les principaux fruits concernés pourrait être un premier pas, efficace et encourageant à la fois économiquement et d'un point de vue environnemental.

Le 21 novembre, la Commission PECH du Parlement européen votait pour ou contre 750 modifications de la Politique commune de pêche. Un net recul pour l’avenir des eaux européennes... et des votes désastreux sur la pêche électrique : le lobby néerlandais y obtient bénédiction pour continuer à vider les océans de tout poisson.
Mais la partie n'est pas perdue. Sortie de ses abysses silencieuses, la pêche électrique fait désormais grand bruit et passera devant le Parlement européen bientôt. Affaire à suivre !

Cela n'était pas arrivé depuis longtemps : une nouvelle race de grand singe a été recensée, l'orang-outan Tapanuli, une espèce différente des orangs-outans de Bornéo et des orangs-outans de Sumatra connus jusqu'à présent.

800 Tapanuli vivent au nord-ouest de l'île de Sumatra et sont - eux aussi - menacés par le braconnage et la diminution de la surface de la forêt où ils vivent.

Produire de l'électricité à partir de gaz, de charbon ou dans des réacteurs nucléaires a un impératif : il faut refroidir les centrales ! Et cela passe par un circuit de refroidissement utilisant de l'eau, prélevée dans un cours d'eau à proximité de l'installation.

Que se passera-t-il si cette eau se réchauffe en même temps que le reste la Terre ou vient à manquer du fait de périodes de sécheresse plus fréquentes ?

L'investissement de la Chine pour développer les énergies renouvelables sur son sol a été surprenant et massif ces dernières années. Il lui a permis d'acquérir des savoir-faire et de diminuer le coût de ces énergies. Ainsi armée de technologies maintenant plébiscitées dans le monde entier, la Chine entreprend désormais d'investir à l'étranger, à coups de milliards de dollards. Une stratégie "tout azimuth" pour étendre un Empire énergétique multi-filières.

L'Afrique sub-saharienne risque de perdre 30% de ses récoltes en 2050, à cause des dérèglements climatiques. Mais cette région a aussi la ressource de transformer son économie pour diminuer la pauvreté et l'impact de cette menace qui pèse sur elle.
C'est ce qui ressort d'un rapport de New Climate Economy et de Overseas Development Institute qui propose aux dirigeants concernés 5 voies "pour aller dans le bon sens".

Toutes les ressources que la Terre peut produire cette année ont été consommées ! Entre ce 8 août et le 31 décembre 2016, on vivra donc "à crédit".
Et cette sur-consommation, qui a commencé au début des années 1970, s'accélère : ce "jour de dépassement" était le 9 octobre en 2006. En 1961, l'humanité ne consommait que les trois quarts des ressources naturelles générées chaque année sur la planète pour l'alimentation, le bois et l'absorption des gaz à effet de serre.

Vous cherchez une info précise ?

Les derniers livres chroniqués

  • À la découverte des plantes sauvages utiles

    À la découverte des plantes sauvages utiles

    Connaître les plantes sauvages de nos régions peut se révéler très utile : nombre d'entre elles sont aromatiques, médicinales, tinctoriales, dépolluantes, insecticides... ou toxiques ! Ce livre, richement illustré de photos, permet de mieux comprendre les différentes espèces de plantes sauvages de nos régions et d'en reconnaître plus d'une centaine. Il comporte pour chacune une présentation concise et claire (et un "pour éviter les confusions" bien utile pour certaines !) ainsi que ses principales propriétés et usages possibles (alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques, écologiques,...).
  • Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Un cheval qui sait compter, des lions qui freinent l’avancée de la colonisation, un couple d’éléphants qui devient le symbole de l’amour idéal, un poulpe dont la mort fait la Une des journaux du monde entier... autant d’histoires vraies d’animaux célèbres qui ont marqué leur époque... Ces 50 histoires d’animaux célèbres - présentées par ordre chrologique - nous racontent aussi pourquoi chaque être vivant est particulier. Il n’y aura jamais qu’un seul Tilikum, Ourasi ou Knut. Chacun d’eux est unique et, à sa manière, a écrit ou écrit encore l’histoire, notre histoire.

Les dernières vidéos

  • Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff en 1979

    Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff en 1979

    Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff sur les risques du réchauffement climatique, en 1979 dans "les dossiers de l'écran" (archive INA).
  • Diesel, le scandale de la santé publique

    Diesel, le scandale de la santé publique

    Pourquoi le diesel reste plus toxique que l’essence ? Le diesel est-il vraiment moins émetteur de gaz à effet de serre ?Interview du docteur Thomas Bourdrel (membre du collectif “Strasbourg Respire”) par Elisabeth Martichoux. "Diesel, le scandale de la santé publique" (émission "état de santé" de La Chaîne Parlementaire - LCP - du 25 novembre 2017)retranscription disponible ici
« Prix Nobel » Climat : William Nordhaus est-il bien sérieux ?

William Nordhaus - l’un des deux lauréats 2018 du prix de la Banque de Suède en économie en association avec Paul Romer, théoricien de la croissance endogène - est récompensé principalement pour avoir conçu des modèles économiques qui intègrent le changement climatique, comme le modèle DICE (Dynamic Integrated Climate-Economy - modèle dynamique intégré de l’économie et du climat) et sa version régionalisée RICE. Mais sa "solution optimale" conduit à un réchauffement de 3,5°C en 2100 ! Quand on est économiste, on peut donc proposer sans rire un réchauffement de 3,5°C et être récompensé pour des travaux qui affirment qu'il s'agit là d'une situation optimale...

logo alternatives economiques à lire sur www.alternatives-economiques.fr