Un rapport publié en décembre 2012 disqualifie la politique énergétique misant sur la biomasse forestière pour produire de l'électricité. Incapables de mobiliser de nouvelles ressources en bois-énergie, les grandes centrales à biomasse fragilisent les filières existantes. Le rapport pointe en revanche le succès des filières locales.

logo novethic à lire sur novethic.fr

Documents à l'appui, des opposants à Notre-Dame-des-Landes montrent que trop d'avions survolent Nantes. Certains y voient même la preuve d'un complot pour la construction d'un nouvel aéroport. Terra eco a vérifié.

logo terraeco à lire sur terraeco.net

Cela ne vous surprend pas, vous, un travail qui représente 160 % du temps total de travail rémunéré et qui n’est évalué qu’à 33 % du PIB ? Cet écart inouï entre les 33 % et les 160 % laisse entendre qu’une heure de travail domestique produit en moyenne une « valeur » près de 5 fois moindre qu’une heure de travail rémunéré dans la « vraie » économie.

logo blog jean gadrey AEà lire sur le blog de Jean Gadré (Alternatives économiques)

Sous couvert de lutte contre l’obésité, une taxe « Nutella » devrait permettre de réduire nos importations d'huile de palme. Mais la culture de cette huile contribue aussi à la déforestation dans les pays du Sud-Est asiatique, et notamment l’Indonésie.

logo reporterreà lire sur reporterre.net

Vous cherchez une info précise ?

Les dernières vidéos

  • Diesel, le scandale de la santé publique

    Diesel, le scandale de la santé publique

    Pourquoi le diesel reste plus toxique que l’essence ? Le diesel est-il vraiment moins émetteur de gaz à effet de serre ?Interview du docteur Thomas Bourdrel (membre du collectif “Strasbourg Respire”) par Elisabeth Martichoux. "Diesel, le scandale de la santé publique" (émission "état de santé" de La Chaîne Parlementaire - LCP - du 25 novembre 2017)retranscription disponible ici
  • Quand la surpêche, les poissons coulent

    Quand la surpêche, les poissons coulent

    Les poissons sont de plus en plus nombreux dans nos assiettes et de moins en moins dans les mers et les océans du globe. Petit tour d'horizon d'une expansion qui a transformé en 60 ans la pêche "au gros" pour devenir la pêche "EN gros".

Les derniers livres chroniqués

  • Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Un cheval qui sait compter, des lions qui freinent l’avancée de la colonisation, un couple d’éléphants qui devient le symbole de l’amour idéal, un poulpe dont la mort fait la Une des journaux du monde entier... autant d’histoires vraies d’animaux célèbres qui ont marqué leur époque... Ces 50 histoires d’animaux célèbres - présentées par ordre chrologique - nous racontent aussi pourquoi chaque être vivant est particulier. Il n’y aura jamais qu’un seul Tilikum, Ourasi ou Knut. Chacun d’eux est unique et, à sa manière, a écrit ou écrit encore l’histoire, notre histoire.
  • Révolutions animales, ou comment les animaux sont devenus intelligents  (ouvrage collectif)

    Révolutions animales, ou comment les animaux sont devenus intelligents (ouvrage collectif)

    Comment la science a-t-elle établi que les animaux sont sensibles, mais aussi capables d'intelligence, d'émotion, de créativité, de joie, d'empathie ? Quelles certitudes avons-nous à ce jour ? Et puisque la frontière entre humains et autres animaux devient plus floue, comment envisager de nouveaux rapports avec eux ? Ce livre événement répond à la somme des questions scientifiques mais aussi politiques, juridiques et sociales que les découvertes récentes ont fait naître.
Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr