Infos sourcées - "santé globale" : environnement, biodiversité, climat, santés humaine et animale

Les Etats-Unis et le Canada font pression, avec succès, sur l’Union européenne pour banaliser le pétrole issu des sables bitumineux. En utilisant les négociations sur le TAFTA...

logo reporterreà lire sur reporterre.net

Sciences participatives

Infos "repères"

Infos en cartes

Infos en vidéo

Livres

A lire ailleurs

Les nouvelles formes de la contestation
La visions du philosophe Sandra Laugier et du sociologue Albert Ogien sur la portée et la signification des nouvelles formes de mobilisations politiques apparues dans le sillage du Printemps arabe de 2011.
Révolutions en Tunisie et en Égypte, rassemblements d’Occupy Wall Street à New York, les vastes mouvements de contestation populaire qui se manifestent dans le monde depuis 2011 ont des points communs : nés d’une volonté des citoyens, des humains, de se réapproprier leur situation et leur parole car ils ont le sentiment de ne pas avoir de place dans les décisions qui sont prises, ils se sont partout organisés autour du seul motif de la démocratie, réclament le respect de la dignité des personnes et des droits des citoyens, adoptent la non-violence comme forme d’action politique et sont systématiquement organisés hors des partis politiques et des syndicats.

logo cnrs lejournal à lire sur lejournal.cnrs.fr

More articles [EN]

The wet desert

2016 11 06 the wet desert video

england 150397 pixabay mini "Somewhere here, a landscape has been lost...". In UK, landscapes such as the Highlands of Scotland, The Lake District and Dartmoor are symbols of wilderness. However, these places have been farmed, mined and inhabited by people for millennia. In hidden corners of the moor, relics of its past cling on relics that point to the bizarre fact that when humans first arrived here, these open landscapes were temperate rainforests.

2016 11 06 the wet desert video


A lire ailleurs

Allemagne : indigestion générale due aux élevages de porcs

36 000. C’est le nombre de cochons que l’investisseur néerlandais Harry van Gennip veut élever dans un ancien kolkhoze situé dans l’ex-RDA. Loin d’être un précédent, ce projet d’étable géante vient s’ajouter aux nombreuses fermes industrielles d’élevage de porcs et de volailles qui ont déjà vu le jour en Allemagne. La méga-étable de trop ? L’exaspération enfle dans le pays et nourrit un mouvement de contestation fédéré autour d’un mot d’ordre : "On en a ras le bol".

logo novethic à lire sur novethic.fr