2012 02 15 coccinellesIntroduite en Europe et aux Etats-Unis à la fin des années 1980 pour lutter contre les pucerons, la coccinelle asiatique (Harmonia axyridis) menace les populations de coccinelles locales, essentiellement par prédation et compétition d'habitat.
Une étude scientifique menée en Belgique, Grande-Bretagne et Suisse entre 1990 et 2010 avec l'aide des habitants et publiée dans la revue Diversity and Distributions constate que les espèces locales sont aujourd'hui en déclin.


Ainsi, la coccinelle a deux points, Adalia bipunctata, a diminué de 30% et 44% en Belgique et Grande-Bretagne respectivement dans les 5 ans suivant l'arrivée de H. axyridis.

Dans ces pays, sur 8 espèces de coccinelles locales, le nombre des individus à chuté dans 5 espèces en Belgique et dans 7 en Angleterre. Seule rescapée du tableau, Coccinella septempunctata a résisté à l'envahisseur, vraisemblablement parce qu'elle est la seule à être aussi grande que H. Axyridis et qu'elle a un habitat est sensiblement différent.

La mise à mal de la diversité des espèces de coccinelles pose un problème majeur : H. axyridis et les coccinelles locales ne rendent pas forcément les mêmes services à la nature…

Source :
 Invasive alien predator causes rapid declines of native European ladybirds  (Revue Diversity and Distributions)

Fiche d'identification des coccinelles d'Europe (espèces locale et Harmonia axyridis) pdf button

2012 02 15 coccinelles pdf

 

Vous cherchez une info précise ?

Les dernières vidéos

  • Diesel, le scandale de la santé publique

    Diesel, le scandale de la santé publique

    Pourquoi le diesel reste plus toxique que l’essence ? Le diesel est-il vraiment moins émetteur de gaz à effet de serre ?Interview du docteur Thomas Bourdrel (membre du collectif “Strasbourg Respire”) par Elisabeth Martichoux. "Diesel, le scandale de la santé publique" (émission "état de santé" de La Chaîne Parlementaire - LCP - du 25 novembre 2017)retranscription disponible ici
  • Quand la surpêche, les poissons coulent

    Quand la surpêche, les poissons coulent

    Les poissons sont de plus en plus nombreux dans nos assiettes et de moins en moins dans les mers et les océans du globe. Petit tour d'horizon d'une expansion qui a transformé en 60 ans la pêche "au gros" pour devenir la pêche "EN gros".

Les derniers livres chroniqués

  • Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Un cheval qui sait compter, des lions qui freinent l’avancée de la colonisation, un couple d’éléphants qui devient le symbole de l’amour idéal, un poulpe dont la mort fait la Une des journaux du monde entier... autant d’histoires vraies d’animaux célèbres qui ont marqué leur époque... Ces 50 histoires d’animaux célèbres - présentées par ordre chrologique - nous racontent aussi pourquoi chaque être vivant est particulier. Il n’y aura jamais qu’un seul Tilikum, Ourasi ou Knut. Chacun d’eux est unique et, à sa manière, a écrit ou écrit encore l’histoire, notre histoire.
  • Révolutions animales, ou comment les animaux sont devenus intelligents  (ouvrage collectif)

    Révolutions animales, ou comment les animaux sont devenus intelligents (ouvrage collectif)

    Comment la science a-t-elle établi que les animaux sont sensibles, mais aussi capables d'intelligence, d'émotion, de créativité, de joie, d'empathie ? Quelles certitudes avons-nous à ce jour ? Et puisque la frontière entre humains et autres animaux devient plus floue, comment envisager de nouveaux rapports avec eux ? Ce livre événement répond à la somme des questions scientifiques mais aussi politiques, juridiques et sociales que les découvertes récentes ont fait naître.
Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr