Sur les 195 pays qui se sont entendus sur un nouvel "accord pour le climat" (appelé "Paris agreement") lors de la COP21 à Paris en décembre 2015, 175 ont signé le 22 avril 2016. Mais il faut maintenant qu'ils s'engagent ! Pour un effet notoire sur le climat, il faut que les pays qui s'engagent dans des actions concrètes représentent au moins 55% des émissions. Cette carte (mise à jour en continu) indique qui émet combien, qui a signé... et qui s'est engagé.

2016 04 ParisAgreementTracker

Sources :

2016 03 16 carte France pesticides CashInv

 Source : carte dressée par le Magazine Cash Investigation (aucune carte officielle n'est donnée par le gouvernement français ou ses services)

2014 11 cartes reacteurs nucleaires France 2011

2014 09 17 IDMC  refugies climatiques world map 2013Pour des commentaires et clés de compréhension de cette carte,
lire aussi : 2014 09 17 IDMC  refugies climatiques world map 2013 22 millions de "déplacés climatiques" en 2013

Source
Rapport 2014 de l’Internal Displacement Monitoring Center (IDMC)

2013 Vie Monde vulnerabilite climat

Cette carte illustre la vulnérabilité au dérèglement climatique (impacts liés)  2013 Vie Monde vulnerabilite climat version interactive

2012 AFPG besoins en chauffage France

Les degrés-jours-unifiés permettent de calculer les consommations de chauffage d’une année sur l’autre et reflètent le degré de sévérité d'un hiver dans un lieu donné.

Source : Rapport AFPG "La géothermie en France - Étude du marché en 2011"

2012 AFPG ressources geothermiques France

 

Source : Rapport AFPG "La géothermie en France - Étude du marché en 2011

Vous cherchez une info précise ?

Les derniers livres chroniqués

  • À la découverte des plantes sauvages utiles

    À la découverte des plantes sauvages utiles

    Connaître les plantes sauvages de nos régions peut se révéler très utile : nombre d'entre elles sont aromatiques, médicinales, tinctoriales, dépolluantes, insecticides... ou toxiques ! Ce livre, richement illustré de photos, permet de mieux comprendre les différentes espèces de plantes sauvages de nos régions et d'en reconnaître plus d'une centaine. Il comporte pour chacune une présentation concise et claire (et un "pour éviter les confusions" bien utile pour certaines !) ainsi que ses principales propriétés et usages possibles (alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques, écologiques,...).
  • Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Ces animaux qui font l’Histoire, 50 aventures d'animaux célèbres

    Un cheval qui sait compter, des lions qui freinent l’avancée de la colonisation, un couple d’éléphants qui devient le symbole de l’amour idéal, un poulpe dont la mort fait la Une des journaux du monde entier... autant d’histoires vraies d’animaux célèbres qui ont marqué leur époque... Ces 50 histoires d’animaux célèbres - présentées par ordre chrologique - nous racontent aussi pourquoi chaque être vivant est particulier. Il n’y aura jamais qu’un seul Tilikum, Ourasi ou Knut. Chacun d’eux est unique et, à sa manière, a écrit ou écrit encore l’histoire, notre histoire.

Les dernières vidéos

  • Réchauffement climatique : mai 2019 affiche +1,2°C

    Réchauffement climatique : mai 2019 affiche +1,2°C

    Mai 2019 a été globalement l'un des trois mois de mai les plus chauds depuis 1979, avec +1,2 °C par rapport à l'ère pré-industrielle. En mai 2019 : cyclone Fani, inondations et bourrasques de vent en Europe,... les intempéries anormales font partie des effets du réchauffement climatique(source Copernicus)
  • Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff en 1979

    Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff en 1979

    Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff sur les risques du réchauffement climatique, en 1979 dans "les dossiers de l'écran" (archive INA).
« Prix Nobel » Climat : William Nordhaus est-il bien sérieux ?

William Nordhaus - l’un des deux lauréats 2018 du prix de la Banque de Suède en économie en association avec Paul Romer, théoricien de la croissance endogène - est récompensé principalement pour avoir conçu des modèles économiques qui intègrent le changement climatique, comme le modèle DICE (Dynamic Integrated Climate-Economy - modèle dynamique intégré de l’économie et du climat) et sa version régionalisée RICE. Mais sa "solution optimale" conduit à un réchauffement de 3,5°C en 2100 ! Quand on est économiste, on peut donc proposer sans rire un réchauffement de 3,5°C et être récompensé pour des travaux qui affirment qu'il s'agit là d'une situation optimale...

logo alternatives economiques à lire sur www.alternatives-economiques.fr