pollution

GCO : analyse d'impact dans Le Monde Diplomatique 12 octobre 2020
Sur les plages, les mégots modifient les métaux du fond marin et les bactéries dans l'eau 18 septembre 2020
GCO : analyse d'impact dans Le Monde Diplomatique 1 mars 2019
Carte des incinérateurs de France métropolitaine - septembre 2018 12 septembre 2018
Carte de concentrations moyennes annuelles en NO2 en France (métropole) - 2016 3 septembre 2018
L'Union Européenne lance sa guerre au "plastique à usage unique" pour tenter de juguler ses déchets 3 juin 2018
Production, utilisation et destin de tous les plastiques fabriqués depuis 1950 1 juin 2018
La pollution atmosphérique a un impact sur la santé du fœtus... et coûte plus d'un milliard d’euros par "millésime" en France 25 mai 2018
Diesel, le scandale de la santé publique 2 avril 2018
A Strasbourg, le "Grand Contournement Ouest" (GCO) pose questions... 9 novembre 2016
Charbon, le fossile qui a de beaux restes 3 décembre 2015
Règlementation liée à la qualité de l'air intérieur 3 novembre 2014
Mesurer la pollution de l'air des crèches et écoles : ça ne sera finalement pas obligatoire au 1er janvier 2015 2 novembre 2014
Monsanto, sa vie, son empire 20 octobre 2014
"Bitume-boom" : la France artificialise ses sols trois fois plus vite que sa population n'augmente 18 octobre 2014
Les avantages fiscaux accordés aux voitures de fonction pèsent 150 milliards d'euros par an 17 octobre 2014
Batterie lithium-ion : un poids-plume aux lourds impacts 15 mars 2013
Pollution de l'eau en Europe - rapport 2011 de l'AEE 15 septembre 2012
La pollution de l'air coûte plus de 100 milliards par an en Europe 3 juin 2012
Un "continent" de déchets plastiques dans le Pacifique ! 10 mai 2012

Vous cherchez une info précise ?

Les derniers livres chroniqués

  • Il faut sauver nos oiseaux !

    Il faut sauver nos oiseaux !

    Le titre dit tout : nos oiseaux disparaissent et il faut réagir ! Car la situation est grave, mais il est encore possible de mettre en place de mesures de préservation. Ce livre fait le tour des causes de la disparition des oiseaux en France (souvent liées aux activités humaines), souligne l'utilité de la présence d'oiseaux pour la nature, et détaille la situation pour quelques espèces dits "communes" comme l'hirondelle rustique, l'alouette des champs ou le tarier des prés, aujourd'hui particulièrement en danger... avec quelques espoirs pour l'avenir si nous agissons pour freiner leur raréfaction !
  • Comprendre les plantes et les arbres

    Comprendre les plantes et les arbres

    Vous êtes vous déjà demandé comment fonctionnent les plantes et les arbres ? Vous devriez, c'est fascinant ! Et c'est justement ce que propose de découvrir ce très beau livre, richement illustré de photos et de croquis, sous forme d'un voyage "à l'intérieur des plantes".En faisant le tour de leurs différentes parties (feuilles, troncs, racines, graines, fruits,...) et de leur "co-habitation" avec l'Homme, l'univers de diversité que vous découvrirez vous passionnera d'autant plus en sachant que les plantes qui nous entourent aujourd'hui descendent toutes de simples algues apparues il y a plus de 500 millions d'années.

Les dernières vidéos

  • Réchauffement climatique : mai 2019 affiche +1,2°C

    Réchauffement climatique : mai 2019 affiche +1,2°C

    Mai 2019 a été globalement l'un des trois mois de mai les plus chauds depuis 1979, avec +1,2 °C par rapport à l'ère pré-industrielle. En mai 2019 : cyclone Fani, inondations et bourrasques de vent en Europe,... les intempéries anormales font partie des effets du réchauffement climatique(source Copernicus)
  • Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff en 1979

    Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff en 1979

    Réchauffement climatique : l'alerte d'Haroun Tazieff sur les risques du réchauffement climatique, en 1979 dans "les dossiers de l'écran" (archive INA).
« Prix Nobel » Climat : William Nordhaus est-il bien sérieux ?

William Nordhaus - l’un des deux lauréats 2018 du prix de la Banque de Suède en économie en association avec Paul Romer, théoricien de la croissance endogène - est récompensé principalement pour avoir conçu des modèles économiques qui intègrent le changement climatique, comme le modèle DICE (Dynamic Integrated Climate-Economy - modèle dynamique intégré de l’économie et du climat) et sa version régionalisée RICE. Mais sa "solution optimale" conduit à un réchauffement de 3,5°C en 2100 ! Quand on est économiste, on peut donc proposer sans rire un réchauffement de 3,5°C et être récompensé pour des travaux qui affirment qu'il s'agit là d'une situation optimale...

logo alternatives economiques à lire sur www.alternatives-economiques.fr