Infos sourcées - "santé globale" : environnement, biodiversité, climat, santés humaine et animale

Seuils fixés par convention pour qualifier les degrés d'adéquation ou inadéquation de la quantité annuelle d'eau disponible par habitant :
situation normale : au dessus de 2 500 m3 / habitant / an
situation de vulnérabilité : en dessous de 2 500 m3 / hab / an
pénurie en eau / « stress » : en dessous de 1 700 m3 / hab / an
pénurie chronique / carence : en dessous de 1 000 m3 / hab / an
situation critique : en dessous de 500 m3 / hab / an.

Pour conversion en quantité journalière :
1 000 m3 / habitant / an représentent 2 740 litres en moyenne par jour et par personne.

Sciences participatives

Infos "repères"

Infos en cartes

Infos en vidéo

Livres

A lire ailleurs

« Prix Nobel » Climat : William Nordhaus est-il bien sérieux ?

William Nordhaus - l’un des deux lauréats 2018 du prix de la Banque de Suède en économie en association avec Paul Romer, théoricien de la croissance endogène - est récompensé principalement pour avoir conçu des modèles économiques qui intègrent le changement climatique, comme le modèle DICE (Dynamic Integrated Climate-Economy - modèle dynamique intégré de l’économie et du climat) et sa version régionalisée RICE. Mais sa "solution optimale" conduit à un réchauffement de 3,5°C en 2100 ! Quand on est économiste, on peut donc proposer sans rire un réchauffement de 3,5°C et être récompensé pour des travaux qui affirment qu'il s'agit là d'une situation optimale...

logo alternatives economiques à lire sur www.alternatives-economiques.fr

More articles [EN]

What will be the cost of oceans' increasing acidification?

england 150397 pixabay mini Increasing acidification of the oceans is a frightening threat and it is still impossible to decide how huge its economic annual impact will be. But what is sure is that it will have a very longlasting footprint!
You never liked problems about pH at school? You will hate this news!
No. Actually, you will hate it in any case: it is about almost all sea animals finally disapearing because of ocean's acidification...

Lire la suite...

A lire ailleurs

Les nouvelles formes de la contestation
La visions du philosophe Sandra Laugier et du sociologue Albert Ogien sur la portée et la signification des nouvelles formes de mobilisations politiques apparues dans le sillage du Printemps arabe de 2011.
Révolutions en Tunisie et en Égypte, rassemblements d’Occupy Wall Street à New York, les vastes mouvements de contestation populaire qui se manifestent dans le monde depuis 2011 ont des points communs : nés d’une volonté des citoyens, des humains, de se réapproprier leur situation et leur parole car ils ont le sentiment de ne pas avoir de place dans les décisions qui sont prises, ils se sont partout organisés autour du seul motif de la démocratie, réclament le respect de la dignité des personnes et des droits des citoyens, adoptent la non-violence comme forme d’action politique et sont systématiquement organisés hors des partis politiques et des syndicats.

logo cnrs lejournal à lire sur lejournal.cnrs.fr