Le cycle biologique des plantes et des animaux (notamment ceux à sang froid) est sensible aux variations de température et de durée du jour.
L'Observatoire des Saisons vous propose d'aider les scientifiques à récolter des données sur les rythmes saisonniers de la flore et de la faune pour comprendre l'impact du changement climatique sur les écosystèmes.



L'Observatoire des Saisons est un programme de sciences participatives qui repose sur l'observation des rythmes saisonniers par des citoyens, petits et grands, naturalistes ou non, tout au long de l'année.

Selon un protocole simple établi par des chercheurs et des médiateurs scientifiques, qui ne demande ni connaissances préalables, ni matériel spécifique, vous pourrez apporter votre contribution à ce programme.

Pour participer, il suffit de s'inscrire sur le site et d’observer autour de chez vous les espèces que vous aurez choisi dans la liste proposée. Une fois vos observations réalisées, vous pourrez les inscrire très simplement dans la base de données. Chaque jour, vous pourrez visualiser vos observations et celles des autres participants sur des cartes dynamiques.

Depuis sa création en 2006, près de 5000 personnes ont déjà participé. A votre tour ?

2019 03 03 observatoire saisons Lien vers le site

Vous cherchez une info précise ?

Les derniers livres chroniqués

  • 50 idées fausses sur les amphibiens

    50 idées fausses sur les amphibiens

    Que la grenouille n'est pas la femelle du crapaud et que celui-ci ne se transformera jamais en Prince charmant, vous le saviez vraisemblablement... Mais connaissez-vous toutes les légendes qui circulent sur les amphibiens que sont crapauds, grenouilles, salamandres, tritons, basilics, sirènes,... ? Et - surtout - connaissez-vous vraiment ces animaux très discrets ? A travers plusieurs dizaines d'idées fausses à "démonter" sur ces animaux, ce livre magnifiquement illustré par des photos de l'auteur invite à découvrir ces vertébrés aux confins des milieux aérien et aquatique, fascinants de diversité et particularités.
  • Il faut sauver nos oiseaux !

    Il faut sauver nos oiseaux !

    Le titre dit tout : nos oiseaux disparaissent et il faut réagir ! Car la situation est grave, mais il est encore possible de mettre en place de mesures de préservation. Ce livre fait le tour des causes de la disparition des oiseaux en France (souvent liées aux activités humaines), souligne l'utilité de la présence d'oiseaux pour la nature, et détaille la situation pour quelques espèces dits "communes" comme l'hirondelle rustique, l'alouette des champs ou le tarier des prés, aujourd'hui particulièrement en danger... avec quelques espoirs pour l'avenir si nous agissons pour freiner leur raréfaction !

Les dernières vidéos

  • Climate Action Tracker (octobre 2020)

    Climate Action Tracker (octobre 2020)

    En novembre 2015, 197 pays se sont réunis à Paris et sont convenus de poursuivre les efforts pour circonscrire la hausse de la température sur notre planète à 1,5 degré Celsius. Le « Climate Action Tracker » surveille la progression vers les engagements de 36 pays, responsables d'environ 80% des émissions mondiales des gaz à effet de serre aujourd'hui. Les nouvelles sont mauvaises : les émissions continuent d'augmenter et ont déjà réchauffé la planète de 1,1 degré Celsius. En cause : l'ambition initiale très insuffisante et - en plus - un retard considérable par rapport à ces engagements peu ambitieux !
  • Trois biais qui façonnent notre vision du monde

    Trois biais qui façonnent notre vision du monde

    87% des scientifiques pensent que les humains contribuent au changement climatique... mais seulement 50% du public ! Cela amène une question : "qu'est-ce qui définit la perception que l'on a de la science ?" Le météorologiste J. Marshall Shepherd y répond en faisant le lien avec les systèmes de croyance et préjugés. Les trois principaux : le biais de confirmation, l'effet Dunning-Kruger et la dissonance cognitive. A écouter pour comprendre comment nous déformons - tous ! - nos propres raisonnements.
Quelques petites astuces basse technologie pour économiser l'énergie

Reporterre a réalisé une vidéo intéressante sur quelques petites astuces low-tech (basse technologie) pour économiser l'énergie : mention spéciale au "meuble-frigo d'hiver" accessible par une fenêtre.

logo reporterreà lire sur reporterre.net