Selon une étude de fin 2013, si les Français se déplaçaient plus à vélo, l'impact sur les finances nationales se compterait en centaines de millions d'euros chaque année.
Pour un trajet quotidien, 75% des Français démarrent leur voiture et 2,4% (572 000 personnes) enfourchent leur vélo. Pourtant, l'automobile est à la fois coûteuse - 0,27 €/km sur trajets courts - nuisible à l'environnement - émission de CO2 et particules - et à la santé, ne serait-ce que par sa contribution à la sédentarité.

L'épandage aérien est déjà théoriquement interdit en France - suite à une directive européenne - depuis 2009, mais des dérogations restaient possibles.

Et les dérogations accordées continuaient de faire débat... et de provoquer des incidents à l'abord des champs ainsi traités.

Il fallait trancher. C'est fait !

2014 09 miguel canetePremier exercice du nouveau président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker : proposer une équipe pour la prochaine Commission Européenne. Dans sa proposition, un seul et même commissaire sera responsable de l'énergie et de l'action pour le climat.
Tenir ces deux manettes en même temps semble frappé au coin du bon sens. C'est pourtant une première...
Et on risque finalement de le regretter au vu du casting ! Car l'espagnol Miguel Arias Cañete est à peu près tout, sauf soucieux d'environnement... comme il l'a montré en tant que responsable politique en Espagne.

Le droit français vient d'intégrer la collecte gratuite et sans obligation d'achat des Déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) par les enseignes commerçantes.
Cette transcription de la directive européenne relative aux déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE) en droit français a été publiée au Journal officiel par le décret n° 2014-928 du 19 août 2014 relatif aux déchets d’équipements électriques et électroniques et aux équipements électriques et électroniques usagés.

Toutes les ressources que la Terre peut produire en 2014 ont été consommées le 19 août. Entre ce "Jour du dépassement" et le 31 décembre, on vivra donc "à crédit".
La sur-consommation a commencé vers 1970 et s'accélère depuis : ce "jour de dépassement" se situait début octobre en 2000... et en 1961, l'humanité ne consommait que 75% des ressources naturelles générées par la planète pour l'alimentation, le textile, le bois et l'absorption des gaz à effet de serre.

2014 05 11 Parlement europeen Hickel Region Alsace 300Texte paru en Edito de la newsletter du Club de la Presse Strasbourg-Europe de mai 2014

Voici venir le mois de mai, ses heures ensoleillées… et ses élections européennes ! "Aux urnes, citoyens !"
Les trépassés et les cassés de nos guerres fratricides (et ce mot prend tout son sens en Alsace) nous envieraient cette Union Européenne. Malgré ses imperfections…

2013 10 pub auto 01Les constructeurs automobiles prendraient-ils le client potentiel pour un mouton décérébré ?
La question n'est pas nouvelle mais un spot récent - montrant une foule de cyclistes fascinés par une voiture tellement "propre" qu'ils la prennent littéralement en chasse - est un cas d'école.
Petit décryptage technico-sociétal....

Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr