Infos sourcées - "santé globale" : environnement, biodiversité, climat, santés humaine et animale

2013 06 concrete plant 1320200 pixabayLe "décret bois" du 15 mars 2010 imposait une quantité minimale de bois dans les nouvelles constructions. Mais, voilà qui gênait des professionnels du ciment et du béton.
C'est ainsi qu'après saisine du Conseil constitutionnel, ce décret a été invalidé par décision du 24 mai 2013, avec pour arguments principaux l'atteinte à la liberté (!) et la "non-consultation du public" dans un décret environnemental !


Et le texte de la Décision où le Conseil Constitutionnel vaut le détour puisqu'il reprend l'article 4 de la Déclaration de 1789 : "La liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui ; ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits.".

Mais qui est "autrui" ?

L'extraction du sable nécessaires aux bétons n'est pas une nuisance, mais une catastrophe.... et la France en importe chaque année plus de 3 tonnes par personne. 

Ne nous méprenons donc pas : la Liberté à laquelle il est fait référence ici est celle de pouvoir continuer à bétonner en France, en siphonnant les fonds marins et les ressources de populations vulnérables.

 

Sciences participatives

Infos "repères"

Infos en cartes

Infos en vidéo

Livres

A lire ailleurs

Gaz de schiste, un non-sens économique

Depuis cet été, des experts mettent sérieusement en doute le bien-fondé économique de la fracturation hydraulique. «La production des puits décline si rapidement aux Etats-Unis qu’ils ne seront jamais rentables», dit l’expert Tim Morgan dans un article intitulé «Gaz de schiste, la bulle internet de notre temps», paru le 4 août dans le Telegraph. Responsable global de la recherche chez le courtier en énergie Tullett Prebon jusqu’en 2013, il estime que la fracturation, ou fracking, est une absurdité économique.

logo bilan à lire sur bilan.ch

More articles [EN]

The wet desert

2016 11 06 the wet desert video

england 150397 pixabay mini "Somewhere here, a landscape has been lost...". In UK, landscapes such as the Highlands of Scotland, The Lake District and Dartmoor are symbols of wilderness. However, these places have been farmed, mined and inhabited by people for millennia. In hidden corners of the moor, relics of its past cling on relics that point to the bizarre fact that when humans first arrived here, these open landscapes were temperate rainforests.

2016 11 06 the wet desert video


A lire ailleurs

Les nouvelles formes de la contestation
La visions du philosophe Sandra Laugier et du sociologue Albert Ogien sur la portée et la signification des nouvelles formes de mobilisations politiques apparues dans le sillage du Printemps arabe de 2011.
Révolutions en Tunisie et en Égypte, rassemblements d’Occupy Wall Street à New York, les vastes mouvements de contestation populaire qui se manifestent dans le monde depuis 2011 ont des points communs : nés d’une volonté des citoyens, des humains, de se réapproprier leur situation et leur parole car ils ont le sentiment de ne pas avoir de place dans les décisions qui sont prises, ils se sont partout organisés autour du seul motif de la démocratie, réclament le respect de la dignité des personnes et des droits des citoyens, adoptent la non-violence comme forme d’action politique et sont systématiquement organisés hors des partis politiques et des syndicats.

logo cnrs lejournal à lire sur lejournal.cnrs.fr