L'Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) a été fondée en 1960 par 18 pays européens, les États-Unis et le Canada en tant qu'organisation vouée au développement mondial ("bâtir un monde plus fort, plus sain et plus juste"). Son acronyme anglais est OECD (pour Organisation for Economic Co-operation and Development).


Aujourd’hui, elle compte 34 pays membres à travers le monde (pays "avancés" et pays émergents) et travaille aussi avec les géants émergents (Chine, Inde, Brésil) et la Commission Européenne.

Liste de membres de l'OCDE à ce jour (avec la date de leur entrée officielle)

Allemagne  27 septembre 1961
Australie     7 juin 1971
Autriche     29 septembre 1961
Belgique     13 septembre 1961
Canada     10 avril 1961
Chili  7 mai 2010
Corée   12 décembre 1996
Danemark     30 mai 1961
Espagne   3 août 1961
Estonie     9 décembre 2010
Etats-Unis    12 avril 1961
Finlande     28 janvier 1969
France     7 août 1961
Grèce     27 septembre 1961
Hongrie    7 mai 1996
Islande    5 juin 1961
Israël     7 septembre 2010
Irlande     17 août 1961
Italie     29 mars 1962
Japon   28 avril 1964
Luxembourg    7 décembre 1961
Mexique     18 mai 1994
Norvège     4 juillet 1961
Nouvelle-Zélande   29 mai 1973
Pays-Bas     13 novembre 1961
Pologne     22 novembre 1996
Portugal     4 août 1961
République slovaque   14 décembre 2000
République Tchèque   21 décembre 1995
Royaume-Uni     2 mai 1961
Slovénie     21 juillet 2010
Suède     28 septembre 1961
Suisse     28 septembre 1961
Turquie     2 août 1961

2014 10 OCDE Graph whodrives 01 FR

Source : site internet de l'OCDE flag fran en français - flag brit en anglais

Vous cherchez une info précise ?

Les derniers livres chroniqués

  • Il faut sauver nos oiseaux !

    Il faut sauver nos oiseaux !

    Le titre dit tout : nos oiseaux disparaissent et il faut réagir ! Car la situation est grave, mais il est encore possible de mettre en place de mesures de préservation. Ce livre fait le tour des causes de la disparition des oiseaux en France (souvent liées aux activités humaines), souligne l'utilité de la présence d'oiseaux pour la nature, et détaille la situation pour quelques espèces dits "communes" comme l'hirondelle rustique, l'alouette des champs ou le tarier des prés, aujourd'hui particulièrement en danger... avec quelques espoirs pour l'avenir si nous agissons pour freiner leur raréfaction !
  • Comprendre les plantes et les arbres

    Comprendre les plantes et les arbres

    Vous êtes vous déjà demandé comment fonctionnent les plantes et les arbres ? Vous devriez, c'est fascinant ! Et c'est justement ce que propose de découvrir ce très beau livre, richement illustré de photos et de croquis, sous forme d'un voyage "à l'intérieur des plantes".En faisant le tour de leurs différentes parties (feuilles, troncs, racines, graines, fruits,...) et de leur "co-habitation" avec l'Homme, l'univers de diversité que vous découvrirez vous passionnera d'autant plus en sachant que les plantes qui nous entourent aujourd'hui descendent toutes de simples algues apparues il y a plus de 500 millions d'années.

Les dernières vidéos

  • Climate Action Tracker (octobre 2020)

    Climate Action Tracker (octobre 2020)

    En novembre 2015, 197 pays se sont réunis à Paris et sont convenus de poursuivre les efforts pour circonscrire la hausse de la température sur notre planète à 1,5 degré Celsius. Le « Climate Action Tracker » surveille la progression vers les engagements de 36 pays, responsables d'environ 80% des émissions mondiales des gaz à effet de serre aujourd'hui. Les nouvelles sont mauvaises : les émissions continuent d'augmenter et ont déjà réchauffé la planète de 1,1 degré Celsius. En cause : l'ambition initiale très insuffisante et - en plus - un retard considérable par rapport à ces engagements peu ambitieux !
  • Trois biais qui façonnent notre vision du monde

    Trois biais qui façonnent notre vision du monde

    87% des scientifiques pensent que les humains contribuent au changement climatique... mais seulement 50% du public ! Cela amène une question : "qu'est-ce qui définit la perception que l'on a de la science ?" Le météorologiste J. Marshall Shepherd y répond en faisant le lien avec les systèmes de croyance et préjugés. Les trois principaux : le biais de confirmation, l'effet Dunning-Kruger et la dissonance cognitive. A écouter pour comprendre comment nous déformons - tous ! - nos propres raisonnements.