Infos sourcées - "santé globale" : environnement, biodiversité, climat, santés humaine et animale

Toutes les ressources que la Terre peut produire cette année ont été consommées ! Entre ce 8 août et le 31 décembre 2016, on vivra donc "à crédit".
Et cette sur-consommation, qui a commencé au début des années 1970, s'accélère : ce "jour de dépassement" était le 9 octobre en 2006. En 1961, l'humanité ne consommait que les trois quarts des ressources naturelles générées chaque année sur la planète pour l'alimentation, le bois et l'absorption des gaz à effet de serre.


Actuellement, l'humanité utilise 60% de ressources naturelles en plus que ce que la planète produit : nous consommons 1,6 fois ce que peut produire la Terre chaque année.

Déforestation, raréfaction de l'eau de source, érosion des sols arables, perte de la biodiversité et accumulation de CO2 dans l'atmosphère sont les effets pervers de notre dette écologique croissante. Celle-ci se manifeste par ailleurs en coûts humains et économiques de plus en plus lourds.

2016-08-08-jour-depassement.pngIllustration : Véronique Parasote (vous pouvez diffuser cette illustration, à condition de mentionner le copyright et de ne pas en faire un usage commercial)

A voir aussi (vidéo en anglais) : Le "jour du dépassement", c'est quoi au juste ?

Source : Global Footprint Network

 

Sciences participatives

Infos "repères"

Infos en cartes

Infos en vidéo

Livres

A lire ailleurs

L'échec des grandes centrales de biomasse

Un rapport publié en décembre 2012 disqualifie la politique énergétique misant sur la biomasse forestière pour produire de l'électricité. Incapables de mobiliser de nouvelles ressources en bois-énergie, les grandes centrales à biomasse fragilisent les filières existantes. Le rapport pointe en revanche le succès des filières locales.

logo novethic à lire sur novethic.fr

More articles [EN]

The wet desert

2016 11 06 the wet desert video

england 150397 pixabay mini "Somewhere here, a landscape has been lost...". In UK, landscapes such as the Highlands of Scotland, The Lake District and Dartmoor are symbols of wilderness. However, these places have been farmed, mined and inhabited by people for millennia. In hidden corners of the moor, relics of its past cling on relics that point to the bizarre fact that when humans first arrived here, these open landscapes were temperate rainforests.

2016 11 06 the wet desert video