Infos sourcées - "santé globale" : environnement, biodiversité, climat, santés humaine et animale

2018 09 carte incinerateurs france metropole

Carte des incinérateurs de France métropolitaine en septembre 2018

Le traitement de nos déchets par incinération est un vieux procédé basé sur la combustion de déchets généralement mélangés : ordures ménagères mais aussi déchets industriels banals, déchets d’activités de soins à risques infectieux (DASRI).

L'incinération consiste à réduire volume et masse de déchets solides.
Mais la réduction n’est qu’apparente car l’incinération génère pour chaque tonne de déchets brûlés :

  • 6 000 m3 de fumées,
  • plus de 300 kg de résidus solides (300 kg de mâchefers et 40 à 80 kg de résidus d’épuration des fumées)
  • et des effluents liquides (traitements des fumées, trempe des mâchefers,...).

Source :
www.france-incineration.fr (une nouvelle fenêtre vers carte actualisée en temps réel s'ouvre en cliquant sur la carte)

 

Sciences participatives

Infos "repères"

Infos en cartes

Infos en vidéo

Livres

A lire ailleurs

La bagnole : un truc de vieux !

Après une conclusion similaire pour la voiture neuve, un récent Baromètre AXA Prévention indique que c’est en fait au sens large - neuve et occasion - que la voiture séduit plutôt les gens âgés.
Ainsi, les 55-75 ans représentaient 30% des automobilistes en 2004 et 40% en 2014. Inversement, seulement 4% des conducteurs sont des jeunes 18-25 ans (contre 8% en 2004).

logo carfree à lire sur carfree.fr

More articles [EN]

Think twice about roof racks: added items cost you as much as +25% in gas

england 150397 pixabay mini While you get ready to hit the road this summer, think twice before hitching a roof racks to your car: added items cost you as much as 25% more in gas! In US, the increasing usage of roof racks (+200% in 2040) may turn into a real concern: they already are responsible for almost 1% of fuel consumption.
Lawrence Berkeley National Laboratory researcher Alan Meier and Yuche Chen of the National Renewable Energy Laboratory have estimated the fuel consumption penalty of roof racks.

Lire la suite...

A lire ailleurs

Qu’est-ce que l’écologie scientifique ?

Comme toute science, l’écologie scientifique a le monde qu’elle prétend étudier qui lui colle à la peau. Cela n’invalide pas la scientificité de l’écologie mais, au contraire, confirme que l’écologie scientifique n’est pas différente des autres activités scientifiques. L'écologue doit assumer le fait que les interactions du monde vivant qu’il étudie sont elles-mêmes en interaction avec d’autres sphères, qu’elles soient éthique, politique ou citoyenne.

logo sciences critiques à lire sur sciences-critiques.fr